Jumat, 15 November 2019

Télécharger La négresse blonde PDF Gratuit Georges Fourest

La négresse blonde


Book's Cover ofLa négresse blonde
3.53 étoiles sur 5 de 18 Commentaires client

Télécharger La négresse blonde PDF Gratuit Georges Fourest - La Négresse blonde fait l'objet d'un véritable culte sa folie a traversé les mers. On raconte qu'après avoir lu ce recueil de poèmes truculents un médecin de Rio de Janeiro fit oxygéner pour la blondir la chevelure de ses deux servantes noires ! C'est dire le pouvoir de contagion du comique de Fourest anarchiste de la rime. Qu'il parodie Hugo ou Corneille (c'est lui qui fait dire à Chimène : « qu'il est joli garçon l'assassin de Papa!») ou caresse en...

Télécharger Livres En Ligne

Les détails de La négresse blonde

Le Titre Du LivreLa négresse blonde
AuteurGeorges Fourest
ISBN-102714301460
Date de publication01/08/1989
Livres FormateBook PDF ePub
Catégorieslittérature
Mots clésnégresse blonde
Évaluation des clients3.53 étoiles sur 5 de 18 Commentaires client
Nom de fichierla-négresse-blonde.pdf
Taille du fichier27.89 MB (la vitesse du serveur actuel est 20.36 Mbps

Vous trouverez ci-dessous quelques critiques les plus utiles sur La négresse blonde. Vous pouvez considérer cela avant de décider d'acheter ou de lire ce livre.
Celui ci est un recueil de poèmes totalement déconcertant et hilarant. L'auteur ne se prend jamais au sérieux il adore asséner sa poésie de mots rares et aussi pasticher les grands classiques du théâtre comme le cid Phèdre Andromaque etc... Voici un extrait:"que mon enterrement soit superbe et faroucheque les bourgeois glaireux baillent d'étonnementet que Sadi Carnot ouvrant sa large bouchese dise: Nom de dieu! le bel enterrement!Le linceul sera simple et cossu : dans la biled'un pédéraste occis par Capeluche versl'an treize cent soixante un ouvrier habilea tanné douze peaux de caprimulges verts ..."
Dans leur cahute enfuméeBien soigneusement ferméeLes braves petits laponsBoivent l’huile de poisson !Dehors on entend le ventPleurer ; les méchants ours blancsGrondent en grinçant des dentsEt depuis longtemps est mortLe pâle soleil du Nord !Mais dans la hutte enfuméeBien soigneusement ferméeLes braves petits LaponsBoivent l’huile de poisson...Sans rien dire ils sont assisPère mère aïeul les sixEnfants le petit dernierBave en son berceau d’osier ;Leur bon vieux renne au poil rouxLes regarde l’air si doux !Bientôt ils s’endormirontEt demain ils reboirontLa bonne huile de poissonEt puis se rendormirontEt puis un jour ils mourront !Ainsi coulera leur vieMonotone et sans envie...Et plus d’un poète envieLes braves petits LaponsBuveurs d’huile de poisson !+ Lire la suite

Tidak ada komentar:

Posting Komentar